Conseils anti-stress

bonheur

Le stress est une réaction physiologique normale et nécessaire pour réagir et agir dans notre environnement mais trop de stress conduit très souvent à des douleurs (du dos, digestives), sans parler de la mauvaise humeur et ne pas être heureux tout simplement !

Il n’est souvent pas facile d’agir sur les causes du stress, c’est pourquoi il vaut mieux choisir d’adopter une autre attitude, en voici quelques pistes et conseils. Je vous l’accorde, on ne peut pas tout suivre et en même temps, mais si vous en adoptez quelques uns régulièrement, vous vous sentirez beaucoup mieux …

  1. Prendre du recul, en gros lâchez prise ! C’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire mais relativisez ! Qu’est ce qu’un dossier à traiter, un évènement à organiser, par rapport à une maladie grave d’un proche… Pour vous aider, laissez votre tête de côté (oui on peut ). Allez divertir votre mental en lui faisant penser à autre chose, et quelque chose d’agréable, de positif…(allez voir plus bas dans l’article).
  2. Arrêter d’essayer d’être parfait ! Désolée de vous l’apprendre, mais vous n’êtes pas parfait et vous ne pouvez pas l’être… Vous ne pouvez pas trop exiger de vous et vous dire que tout ne pourra pas être fait comme vous le souhaitez ! Dans votre environnement professionnel, qui a réussi à exécuter toutes les tâches notées dans votre « to do list »… Elle est souvent très ambitieuse, mais elle permet de ne pas oublier toutes ces choses à faire et puis elle ne prend pas en compte les imprévus…
  3. Faites vous plaisir et prenez le temps de le faire ! Rien n’est plus important que votre être se sente bien… Trouvez ce qui vous fait sourire, vous apaise, vous rend libre, beau, léger… ce peut être des plaisirs faciles et simples : feuilleter un magazine de décoration, écouter de la musique sur le trajet du travail, écouter les oiseaux, se prendre un verre avec un ami… Ne vous enfermez pas dans votre stress et votre bulle de problèmes. Choisissez que vos soucis ne monopolise pas votre esprit !
    Evadez vous ! Changez votre état d’esprit ! Ne laissez pas votre mental vous prendre en otage ! Allez faire ce dont vous rêvez depuis longtemps. Vous avez envie depuis longtemps de tester un cours de zumba, un atelier de tapissier décorateur, prendre des cours de pilotage de course automobile, cours de japonais… ou aller dans un endroit insolite… N’attendez pas pour le faire ou organisez vous pour le planifier rapidement…
  4. Faites attention à votre corps ! On accorde beaucoup d’importance à notre mental et en général moins à notre corps, qui subit…
    Essayer la respiration diaphragmatique et non pas thoracique. C ‘est à dire que lors de l’inspiration, c’est le bas du ventre qui se gonfle et le diaphragme qui s’abaisse. Cette respiration permet de remplir d’air la totalité des poumons (et non pas la moitié par la respiration thoracique). Elle permet de diminuer les tensions musculaires et de maîtriser les effets du stress. C’est celle qui est utilisée spontanément par les bébés. Essayez cette respiration diaphragmatique pendant les moments de stress. Elle vous apportera une meilleure oxygénation, et concentrez vous sur l’air qui entre et sort de votre corps… vous devriez retrouver le calme.
  5. Quand le mental est trop présent, faites du sport ou accordez vous des soins corporels, pour vous aider à lâcher prise, ceux qui vous font du bien, qui vous font lâcher la tête et les toxines. Ces soins, ces massages apaisent non seulement les différents systèmes (musculo squelettiques si vous avez mal au dos, digestif si le stress vous créé des constipations…) mais aussi votre mental.
  6. Parlez de vos problèmes avec les autres ! Des études ont montré que les personnes qui ne se confient pas sont plus stressées que celles qui s’ouvrent facilement aux autres. Parler permet d’extérioriser les sentiments refoulés. Aussi, il est toujours utile de connaître l’avis d’une personne extérieure sur ses propres problèmes. Elle pourra éventuellement vous proposer des solutions auxquelles vous n’aviez même pas songé, car vous étiez affectivement trop impliqué. Mais sachez choisir vos interlocuteurs.

L’été arrive enfin, profitez… !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *